Sommes-nous Prisonniers De Nos Gènes ? (2ème Partie)

  • Share
    Share Video

  • Add
  • More
    Report this video as:
0 0
You have already voted for this video.
*******www***nnaissancessansfrontieres****/ La médicine conventionnelle reste prisonnière de la physique n...
*******www***nnaissancessansfrontieres****/ La médicine conventionnelle reste prisonnière de la physique newtonienne et ne prend pas en ligne de compte la capacité du mental à guérir ou à rendre malade notre corps. Si l’effet placebo est un concept bien établi, par contre, l’effet nocebo, à savoir les méfaits sur le corps de la pensée négative, est quelque chose dont ne parlent ni les livres ni les mass-médias. Pourtant, l’effet nocebo est de même nature que l’effet placebo mais en sens inverse : il affecte le corps de manière négative. Par ailleurs, beaucoup de gens pensent qu’il suffit d’entretenir des pensées positives dans leur tête pour que leur vie connaisse une amélioration. Le pouvoir de la pensée positive, nous dit Bruce Lipton, ne peut être d’un grand secours à moins que notre subconscient qui régule 95% de notre biologie, ne soit en parfait accord avec notre conscient.
Categories:
Related